Retour sur notre semaine de sport

Faisant suite à notre semaine de sport durant laquelle nous avons pu pratiquer du kayak et de l’escalade, les élèves ont rédigé des écrits, réels ou imaginaires. A vous de deviner !

retour sur notre semaine de sport

La contrainte d’écriture était de compléter un texte à trous, avec certains passages imposés.

 

 

Ce mardi matin, je me prépare à monter dans mon kayak. J’ai bien pensé à prendre mes affaires. Je place mon kayak sur la rive, je rentre dans mon kayak et soudain, je me retrouve dans le courant du Mississippi. Houah! Ça va trop vite!

A ce moment là, je heurte un rocher, je pars dans tous les sens, puis je me retrouve sur la rive. Je sors de mon kayak, et je suis sur le bord du Rhin. Je saute dans mon kayak, il faut que je retourne à l’ASCPA avant midi! Heureusement, j’arrive au bon moment. Mes amis sont entrain de ranger les bateaux. Ils me demandent où j’étais. Je leur raconte toute l’histoire. Enfin, je leur dis: « bref, j’en ai fait des kilomètres! »

Auguste

 

Ce mardi matin, je me prépare à monter dans mon kayak. J’ai bien pensé à prendre mes affaires. Et surtout mes affaires de rechange. J’entre dans le kayak, je me balade sur le cours d’eau, je vois des cygnes, des grenouilles. Soudain, je vois un poisson qui me dit de le ramener sur la rive sinon il me transformera en grenouille! Je le ramène. Et enfin, il me transforme en oiseau!

Sirine

 

Ce mardi matin, je me prépare à monter dans mon kayak. J’ai bien pensé à prendre mes affaires. Mais soudain, la maîtresse tombe dans l’eau. Elle a très froid. A ce moment là, elle n’arrive pas à remonter sur son kayak. Enfin, elle arrive sur la rive. Maintenant que c’est fini, la maîtresse est soulagée et contente.

Olivia

 

Ce mardi matin, je me prépare à me hisser sur la paroi. J’ai bien pensé à prendre mes affaires. Je m’attache à la corde pour grimper. Soudain, une grosse araignée se promène sur le mur. A ce moment la, je crie, je lâche la prise et je redescends.

Sur le sol, je souffle un bon coup, et je recommence. Enfin, quand je monte, l’araignée est repartie.Ouf!

Chaïli

 

Ce mardi matin, je me prépare à me hisser sur la paroi. J’ai bien pensé à prendre mes affaires. Gauthier monte le premier. Il monte calmement, et soudain, il tombe car Elian a oublié de tirer la corde du gri-gri. A ce moment précis, je tire la corde de survie de toutes mes forces. Sur le sol, tout le monde regarde Gauthier suspendu sur le mur. enfin, il peut redescendre sans aucune égratignure.

Alistar

 

 

 

Retour sur notre semaine de sport