Célébrer la vie et le don de la vie

16870743769_57fe7d8905_zDonner sa vie, donner la vie. C’était le sens de la célébration qui a réuni les élèves de 5e en l’église Saint-Aloyse le mercredi 1er avril 2015 à 11h. Au coeur de la Semaine Sainte, durant laquelle les chrétiens font mémoire du don qu’a fait le Christ Jésus de sa propre vie afin de manifester le véritable Amour dont Dieu nous aime, cette célébration nous rappelait que ce don nous concerne, que nous en sommes les bénéficiaires. Mais la vie véritable est un don particulier qu’on ne reçoit vraiment qu’à la condition de la donner. Ce que nous recevons, c’est le don lui-même, c’est à dire la pouvoir de donner, car la vie est don.
Célébration du don

La célébration a débuté par une collecte de dessins, réalisés par les élèves, que les participants au projet “Tous en coeur pour l’Equateur” emporteront dans leurs valises et offriront aux enfants qu’ils rencontreront dans ce pays. La plupart de ces dessins sont publiés sur cette page.

Célébration de la parole

La première lecture était extraite de la Lettre de saint Paul au Corinthiens (1 Co 11, 23-26) qui fait mémoire de l’institution par Jésus, la veille de son arrestation, de l’eucharistie qui est le sacrement du don qu’il fait de sa vie sous la forme rituelle du pain et du vin, une nourriture spirituelle pour le croyant. Puis le chant du psaume 21 nous rappelait que Jésus, par ce don, est venu accomplir les prophéties qui annonçaient que le Christ devait souffrir pour la multitude avant d’entrer dans sa gloire nous faisant comprendre au passage que, si le don est parfois souffrance, il trouve son épanouissement dans la joie de l’espérance. Enfin, un texte de l’Abbé Charles Singer nous invitait à réfléchir sur la manière dont nous pouvons vivre, au jour le jour, ce don de la vie : relever celui qui est tombé, veiller sur celui qui est fragile, protéger celui qui est en danger, libérer celui qui est enchaîné par toutes sortes de liens, montrer la lumière à celui qui est dans l’obscurité et enfin pardonner à celui qui nous a blesser.

L’intercession

Les élèves avaient préparé des prières aux intentions diverses et qui embrassaient la multitude des hommes et notre époque tout entière, écho de leurs préoccupations et de leurs espérances.

L’envoi

Enfin, la célébration s’achevait par un envoi : retourner là où nous vivons et donner la/sa vie, simplement, en l’accueillant.

Retrouvez ici la feuille de la célébration…

Le Père René, curé de la paroisse, a présidé cette célébration et éclairé de ses commentaires les paroles proclamées et les gestes accomplis. Qu’il soit vivement remercié ainsi que tous ceux qui ont permis que cette célébration soit belle : Anne Burckel, Christine Wagner, Caroline Frisch, Anne-Sophie Atzenhoffer, sans oublier les élèves qui ont lu les textes et les intercessions, les délégués qui ont procédé à la collecte, et tous les 5e qui ont participé à cette célébration et que nous félicitons pour leur participation et leur attitude respectueuse. Merci à la paroisse qui nous a accueillis dans son église. Merci à Dieu.

Les dessins de Tous en coeur…

Célébrer la vie et le don de la vie