L’Ecole Sainte Anne, Etablissement d’Enseignement, implantée à Neudorf, dans la banlieue Sud de Strasbourg, est un établissement fondé par la Congrégation des Sœurs de la Divine Providence de Saint Jean de Bassel, qui en a assuré la tutelle jusqu’en 2009. 

A partir de 2009, l’établissement est sous la tutelle des Sœurs de la Divine Providence de Ribeauvillé. 

En tant que tel, la toile de fond de son projet d’établissement est constituée par les textes de référence:

-le Projet Educatif de la Congrégation (1983)

-la Charte des Ecoles CDP (1993), intitulée : « Une Pédagogie de  Providence ».

 

L’Ecole Sainte Anne, Ecole du Diocèse de Strasbourg, s’efforce de mettre en œuvre les orientations pastorales de ce Diocèse.

OBJECTIFS

L’enfant et le jeune doivent être au centre de nos préoccupations et de notre action éducative.

C’est pourquoi, nous faisons nôtres le projet éducatif de la Congrégation :

« donner à chacun la possibilité de se réaliser dans toute sa dimension selon le projet de Dieu sur lui.

  • éducation de tout l’être (cœur, intelligence, volonté, aptitudes manuelles et artistiques, etc.)
  • solide formation chrétienne.

créer et favoriser un climat de respect, de confiance et de simplicité :

  •  importance du vécu dans nos communautés éducatives,
  • respect des différences » (Projet Educatif de la Congrégation).

Nous souhaitons, en effet :

  • voir d’un regard qui crée, « le regard de l’âme »
  • faire de notre maison, un lieu où l’on grandit, un lieu :

– d’accueil et de bienveillance,

– d’écoute et de partage,

– de confiance,

  • valoriser chaque personne
  • tisser des relations pour lutter contre l’individualisme
  • aider le jeune à construire sa vie et à être réellement acteur de cette construction
  • s’appuyer sur le soutien des parents.

MOYENS

Afin de réaliser ces objectifs, nous nous donnons les moyens suivants :

  • apport d’un savoir par :
  • le respect et la mise en application des Instructions et Programmes Officiels
  • l’investissement des enseignants dans leurs pratiques pédagogiques quotidiennes
  • éducation de tout l’être par :
  • le suivi personnalisé de l’élève
  • l’éclosion d’un projet personnel
  • la préparation aux métiers futurs
  • l’éveil à la dimension artistique et culturelle
  • le respect de l’environnement et du cadre de vie
  • formation chrétienne reprise et développée dans le projet pastoral

 

  • une école, lieu d’accueil et d’écoute :
  • accueil des enfants, grands et petits, dans le respect de leur différence
  • écoute de leur vie
  • prise en compte de leurs problèmes
  • accueil et écoute des adultes
  • une école, lieu de partage et de confiance :
  • entr’aide mutuelle : juste valorisation des savoirs et des savoirs faire
  • souci de prendre en compte tout l’enfant par une concertation constante entre la direction, les enseignants, les personnels éducatifs et les parents.
  • temps de Célébration, de fête et de convivialité
  • une école, lieu où l’enfant apprend à être citoyen acteur de sa vie :
  • éducation à la citoyenneté, aux droits et au respect de chacun
  • sensibilisation à la dimension universelle
  • ouverture sur le monde par l’enseignement et les multiples activités para-scolaires
  • éducation de la responsabilité de chacun et de ses actes

La liberté de conscience et la liberté de religion, défendues par l’Église catholique, sont aussi garanties par le principe de laïcité. Cela crée le cadre nécessaire aux échanges et au dialogue, indispensables pour fonder un projet de société commun.

Ces objectifs que nous nous fixons, ces moyens que nous nous donnons doivent permettre à tous, petits et grands, jeunes et adultes, de réaliser et de vivre ensemble au quotidien, dans notre communauté éducative. Notre établissement, par sa contribution au service éducatif de la Nation, rend un service d’intérêt général.

Ces objectifs que nous nous fixons, ces moyens que nous nous donnons doivent permettre à tous,  petits et grands,  jeunes et adultes, de réaliser et de vivre ensemble  au quotidien, dans notre communauté éducative.

« LA PEDAGOGIE DE PROVIDENCE »,
avec, au cœur, la Parole de Jean Martin Moyë, Fondateur des Sœurs de la Divine Providence :

« RIEN N’EST D’UNE PLUS GRANDE IMPORTANCE QUE L’EDUCATION DE LA JEUNESSE

C’EST DE LA JEUNESSE QUE DÉPEND TOUTE LA VIE ».