La classe de 5° B écrit des fabliaux.

Écrire un fabliau  effrayait plus d’un élève, surtout  après avoir pris connaissance de la consigne…Voyez vous-même ! Il fallait rédiger le texte à partir d’une expression à double sens, imaginer un personnage naïf qui recevrait un conseil au sens abstrait et l’interprèterait  au sens concret…Je vous propose la lecture d’un texte , d’autres suivront .…

L’art des tailleurs de pierre

Tout l’art des tailleurs de pierre, pourrait se résumer finalement à ce seul verbe  : frapper juste, c’est à dire ni trop fort, ni trop mollement. Le ciseau, toujours bien droit, doit contourner la forme de manière à ce que sa morsure rayonne à partir d’elle. Les angles, et plus encore les coins sont des passages…

A vos crayons…

Evidemment, il y a l’appareil photo qui va plus vite et ne fait pas d’erreur, enfin, c’est ce qu’on croit… Pourtant, dessiner l’architecture demeure un bon moyen d’exercer l’oeil à voir vraiment. Un magnifique chapiteau de l’église romane d’Anzy-le-Duc, en Bourgogne, orné d’un bas-relief montrant une scène de lutte et des têtes de monstres tirant…

Visite de St Pierre-le-Jeune

La classe de 5° B était de sortie ce jeudi 5 septembre 2013. Les élèves ont été accueillis par le pasteur Eber dans l’église Saint Pierre-le-Jeune. Après avoir participé à un rallye qui leur a permis de découvrir les lieux, le pasteur les a réunis pour vérifier les réponses, leur dresser une histoire du lieu.…