Poisson d’avril

Cette année, nous avions décidé que le poisson d’avril, c’était aussi pour les « grands » et que nous allions surprendre les élèves.
Ce matin donc, quand les élèves sont arrivés en classe, ils avaient changé de maîtresse ou de maître. Par décision ministérielle !
Et, comme une décision n’arrive jamais seule, ils allaient devoir apprendre à écrire des deux mains. Bref, devenir ambidextres !

Voici certaines impressions recueillies une fois la situation redevenue normale…

 » J’y ai vraiment cru. Au début, je me suis dit que c’était possible et j’ai pas pensé au poisson d’avril.  » Gauthier
 » J’y ai vraiment cru et j’ai eu du mal à me dire que c’était pour toute l’année.  » Martin
 » J’ai vraiment eu peur ! » Maëlle
‘ En fait, j’y ai cru. Je me suis dit que c’était peut-être un poisson d’avril. »Paul
 » Ah bon, il y a un ministre dans l’école. C’est bizarre. C’était quand même nouveau alors ça sentait le poisson d’avril. « Léo
 » On était très étonnés. On pensait tous que c’était vrai. J’ai eu un peu peur de devoir vraiment changer de maître.  » Kayan
 » C’était drôle quand on a compris que c’était un poisson d’avril. Mais au moment du poisson d’avril, je me suis dit que j’aimais bien ma maîtresse et que je n’avais pas envie de changer. » Sirine

POISSON D4AVRIL

Poisson d’avril