Tria Fata

Les 4B et 4D ont assisté au spectacle Tria Fata, joué au TJP, par la compagnie « La Pendue ».

« Elle est marionnettiste, il est musicien, et dans leur cabaret ne se jouent rien moins que la vie et la mort. La grande machinerie d’imaginaire qu’ils actionnent ressemble à celle qui préside nos destinées : ce métier à tisser que les Anciens croyaient aux mains des trois Parques (d’où le nom Tria Fata), et où les fils de nos vis se tissent, se déroulent et se rompent. »

Florilège d’impressions des élèves :

Il faut tout de même noter qu’ils ont pris 8 ans pour construire la pièce. Gabin et Charles

Le spectacle représentait bien la vie et la mort par le rire et la frayeur. Antoine, Loïc et Léo

Des sujets durs comme la mort, mais en gardant toujours une touche humoristique. Arthur et Thibaut

La musique, très entrainante, remplaçait le dialogue avec succès. Maeva, Thomas, Evan et Hanna

C’était superbe quand on a pu parler aux acteurs à la fin du spectacle. Sirine et Lucie

Madame la Mort était très excentrique. Paloma, Lucie, Léa et Lilou

Chaque comédien faisait vivre les marionnettes à sa manière, ce qui nous donnait une impression de réel. Tom et Thaïs

L’atmosphère du spectacle était très réussie dans le sens où même si le spectacle en lui-même n’était pas très effrayant, on avait quand même un peu peur ! Emma, Yoann, Yann, Erwan

Les jeux de lumière étaient splendides. Théo et Lucie

La comédienne se déplaçait à merveille dans l’espace et maniait à perfection les marionnettes. Amandine et Hector

Ca change de ce qu’on a pu voir précédemment ! Eva et Esteban

Tria Fata