Action de solidarité Avent 2014, le bilan

16055329402_8ab1cd990e_mUne abondante collecte, de passionnantes rencontres et une participation inespérée pour le service de petits-déjeuners et des maraudes auprès des plus démunis… Voilà le magnifique bilan de cette action de Solidarité 2014

La collecte

Elle permettra à l’Ordre de Malte de servir des petits déjeuners tous les samedis pendant la saison d’hiver au Foyer Notre-Dame, 3 rue des Echasses à Strasbourg. Voici ce que votre générosité a permis de collecter…

Café 89 paquets de 250g 22,250 kg
Céréales 20 paquets de 500g en moyenne 10 kg
Lait concentré 16 tubes ; 50 dosettes ; 6 sticks  
Biscuits, barres de céréales et friandises 97 paquets de tous formats  
Confiture 44 pots  
Pompote 23 unités  
Chocolat en poudre 35 paquets de 750 g en moyenne 25,500 kg
Tablettes de chocolat 44 unités  
Miel 1  
Pâte à tartiner au chocolat 2 pots  
Thé et tisane 2200 sachets  
Sucre morceaux : 20 kg ; poudre : 9 kg ; buchettes : 500 u. env. 30 kg
essuie-tout 25 rouleaux  
Filtres à café 1 boite de 100 unités  
Tasses en plastique jetables 90 unités  
Gobelets jetables 275 unités  
Fourchettes en plastique 50 unités  
Agitateurs (touillettes) 1800 unités  
Gel antiseptique 9 flacons  
serviettes en papier Environ 700 unités  
Sacs-poubelle 2 rouleaux de 30 unités  
Assiettes jetables 50 unités  

 

Sensibilisation à la grande précarité

15966345136_1de4e2ea94_qL’Abbé Alexander Leonhardt, prêtre du diocèse de Strasbourg et chapelain de l’Ordre de Malte, a consacré deux journées, les 1er et 9 décembre 2014, à rencontrer les élèves du collège. Avec lui nous avons découvert l’action que mène l’Ordre de Malte pour améliorer le sort des personnes les plus précaires ainsi que des malades. Il nous a expliqué la spiritualité de Malte qui est fondée sur les huit Béatitudes, symbolisées par les huit pointes de la croix de Malte. Pour les membres de Malte, tout homme, quel qu’il soit et quelles que soient les raisons qui l’ont conduit à la situation où il se trouve, mérite d’être respecté, aimé et aidé. Le pauvre, le malade, est regardé et servi comme le Christ lui-même, qui, dans l’Evangile selon saint Matthieu au chapitre 25 nous dit : « Ce que vous avez fait aux plus petits d’entre mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » L’Abbé Leonhardt nous a également entretenu au sujet de son engagement personnel à Malte et de ce que font les bénévoles sur Strasbourg, notamment les petits-déjeuners et les maraudes tous les samedi.

 

Service des petits-déjeuners et maraudes

Elles étaient douze élèves de troisième – He oui, uniquement des filles ! – qui ont accepté de donner leur matinée du 13 décembre pour servir des petits-déjeuners à des SDF et précaires au Foyer Notre-Dame, 3 rue des Echasses à Strasbourg ou à partir en maraudes accompagnées d’adultes, parmi lesquels un certain nombre de professeurs de Sainte-Anne, à la rencontre de ceux qui dorment dans nos rues pour leur offrir du café, une collation et surtout un peu de chaleur humaine. Nous publierons dans quelques jours sur ce site la vidéo de cette matinée.

 

Temps de prière pour les plus démunis

L’office de milieu du jour du mardi 9 décembre 2014 était consacré à prier pour les plus démunis de nos frères. Nous continuerons de le faire en union avec les bénévoles de Malte. Mardi 16 décembre le chant de l’office était célébré en action de grâce pour tout ce qui a été vécu.

 

Concours d’affiches

Un concours d’affiches a été organisé par Mme Schlachter, professeur d’arts plastiques à Sainte-Anne. Bravo à Morgane, Natasha, Elodie et Pierre dont l’affiche a été choisie.

Carte de vœux des primaire

Les élèves de CE1 et CE2c ont confectionné de magnifiques cartes de vœux pour les sans-abris et les précaires qui viendront prendre leur petit-déjeuner au foyer Notre-Dame dans la période des fêtes, de quoi, certainement réchauffer leur cœur et peut-être leur donner un peu d’espoir.

 

Merci

Nous voulons remercier de tout cœur, toutes celles et tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre ont contribué à faire de cette action un merveilleux moment de solidarité et de fraternité. En premier lieu l’Abbé Leonhardt pour le temps et l’énergie qu’il nous a consacrés et les bénévoles de Malte qui ont accepté notre contribution à leur œuvre. Un immense merci et un grand bravo aux élèves de Troisième pour leur réponse positive à la proposition faite de participer activement au service des plus pauvres. Merci à tous les élèves et à leurs parents pour leur généreuse contribution à la collecte, aux enseignants du primaire et du collège qui ont relayé cette action dans leurs classes et ont apporté leur enthousiasme et leurs compétences. Un merci spécial à M. Fanchinni pour son amitié et son soutien actif et enthousiaste dans ce projet.

Il y aurait cependant quelque chose de gênant et d’indigne à se congratuler de la sorte lorsqu’il s’agit d’une cause comme celle-ci. Nous préférerions ne pas avoir à nous réjouir. Nous voudrions nous réjouir plutôt de ne plus avoir à le faire. Mais, le Christ nous dit dans l’Evangile selon Saint-Jean : « Des pauvres, vous en aurez toujours » (Jn 12, 8). Or la spiritualité de Malte consiste essentiellement à voir dans le pauvre et le malade, le Christ lui-même. Aussi voulons-nous ici remercier, tous ceux et celles que nous avons rencontrés, nos frères de la rue, ces seigneurs sans terre, dont nous détournons nos regards et refusons de servir le plus souvent, non par cruauté, bien sûr, mais plutôt par négligence, égoïsme et gêne. Merci à eux de nous avoir accueillis dans leur compagnie et pour tout ce qu’ils nous ont apporté et qu’ils ignorent et que nous ignorons. Et à travers eux, c’est le Christ lui-même à qui nous rendons grâce pour son action providentielle au cœur de cette aventure humaine et solidaire dont la dimension spirituelle ne fait pour nous aucun doute.

A toutes et à tous nous souhaitons un Noël d’espérance.

Action de solidarité Avent 2014, le bilan